Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'Association

Publié par Vergers de l'Ilot

Présentation de l'association

Découvrez le livret du patrimoine des Vergers en cliquant ici

Les Vergers de l'Ilôt se situent Rue Guérin Leroux, face aux boites postales de la poste principale de Fontenay-Sous-Bois (près de l'Hôtel de Ville). Cette association s'adresse à tous les riverains de l'îlot Guérin Leroux, et aux habitants du quartier, soucieux de ne pas voir leur environnement immédiat, déjà très urbanisé, se couvrir de nouvelles constructions quelles qu'elles soient.

Elle s'adresse aussi aux amoureux de Fontenay soucieux de préserver l'équilibre entre espace construit et espaces verts, et de préserver une partie de son patrimoine historique en voie de disparition, les vergers en espaliers.

Elle s'adresse aux enseignants de Fontenay-Sous-Bois, et à leurs élèves, désirant construire un projet pédagogique autour des vergers, des potagers et des animaux de basse-cour.

Elle s'adresse à tous les Fontenaysiens désirant apprendre à se connaître et tisser des liens sociaux en se rencontrant autour d'un projet commun.

Voir les statuts de l'association

Voir le règlement de l'association

L'historique de l'association

La municipalité de Fontenay-Sous-Bois, lors du conseil de quartier du 9 avril 2002, a souhaité placer l'Îlot Guérin Leroux, terrain municipal, sous la sauvegarde des riverains qui en assureraient la gestion dans le cadre d'une nouvelle association : "Les vergers de l'Îlot". Une convention a été  signée avec la municipalité de Fontenay sous bois le 3 novembre 2003. Celle-ci met à disposition le terrain, l’association en assure l’entretien et la gestion, dans le respect de ses statuts.

Le verger de l'îlot Guérin Leroux est l'un des rares survivants des vergers du temps passé et d'un Fontenay qui en comptait de nombreux. De l'avis de tous, sa préservation est essentielle pour les générations futures. Il nous reste à constituer un dossier rassemblant des photos de l'îlot Guérin Leroux à différentes époques et à collecter les différents témoignages des anciens cultivateurs et des habitants du quartier.

L’association dispose d’une collection d’outils anciens ainsi que de quelques machines, pompes à main, charrue,… rappelant le passé agricole de Fontenay  et exposés sur  sur le terrain.

Les vergers vus du ciel ,dans les allées un jour de portes ouvertesLes vergers vus du ciel ,dans les allées un jour de portes ouvertesLes vergers vus du ciel ,dans les allées un jour de portes ouvertes

Les vergers vus du ciel ,dans les allées un jour de portes ouvertes

LES REALISATIONS

Après remise en état, l’association dispose d’un verger de 4000 m2 comportant 350 arbres en espalier, disposés en une vingtaine de rangées de longueurs inégales (80m pour les plus grandes). Ce sont principalement des pommiers, environ un quart de poiriers, de différentes variétés. Les deux tiers des arbres d’origine ont pu être sauvés. Le reste a été replanté au fur et à mesure.(100 poutres de chemin de fer et 2 kms de fil de fer)
Le verger comprend  aussi des arbustes et des arbres de plein vent : cerisiers, pruniers, pêchers, un abricotier, framboisiers, groseilliers, cassis, un figuier, des kiwis... la liste n’est pas close
L’association dispose d’une collection d’outils anciens ainsi que de quelques machines, pompes à main, charrue,… rappelant le passé agricole de Fontenay  et exposés sur le terrain.

Une volière a été créée, contenant des oiseaux de basse-cour : différentes races de poules, coqs, canards, oies, dindons, pintades,… très appréciés des petits citadins qui pourront à tour de rôle se partager quelques œufs.

6 clapiers accueillent des familles lapins de toutes races,dans un chalet atelier tout en matériau de récupération qui abrite egalement le magasin outils matériel .

L'AssociationL'AssociationL'Association
L'AssociationL'AssociationL'Association

7 ruches sont installées sur le site, placées en hauteur sur le toit du poulailler, elles sont à l’abri des fausses manœuvres des enfants et ceux-ci sont à l’abri des piqûres. Elles sont entretenues par un apiculteur de Fontenay, prêt à s’investir dans un projet pédagogique.

Une serre en bois a été installée face aux clapiers et permet de préserver certaines plantes pendant l'hiver. Elle possède également un petit bassin avec des plantes aquatiques.

D'autre part 2 zones de potagers ont été créées :
Les potagers existants déjà de longue date, cultivés par des jardiniers adultes, que les élèves peuvent visiter et qui servent d'exemple et de pépinières. Ils accueillent aussi des légumes exotiques, originaux. (tomates noires, en forme de piments, cœurs de bœuf, olivettes, cerises…)
Des jardins thématiques ont été créés, jardin de sorcières, potirons, plantes aromatiques, herbes médicinales, lavandes …Une autre zone gérée par notre animatrice jardinière, laissée à la disposition des enfants et de leurs enseignants pour qu'ils puissent faire leurs propres expérimentations, cultiver chacun leur propre parcelle et récolter leur propres légumes. Des châssis ont été mis en place à leur attention.Des parcelles sont spécialement dédiées aux enfants de l'Emp qui viennent de manière hebdomadaire cultiver leurs légumes.

Les terrains n'appartenant pas à la mairie et laissés en friche par leurs propriétaires font office de conservatoire et de réserve écologique et abritent toute une faune et une flore indigène, sauvage ou domestique. (insectes abeilles papillons rongeurs hérissons fouines chats nombreux oiseaux …). Une nomenclature de ceux-ci pourrait être entreprise.

L'AssociationL'Association
L'Association

Un chalet forain en pin douglas acceuille tous les mercredi l'Amap et ses amapiens.

Des toilettes sèches en matériaux naturels et technique ancienne (terre, paille, chanvre, lin, pigments, pin douglas, tadelakt, toit végétal) ont été construites en 2005 sous forme de chantier école avec notre compagnon appareilleur Philippe Fillion qui travaille pour les Monuments de France ainsi qu'un espace cuisine convivial abrité avec évier en pierre, plan marbre et comblanchien (récup'), four à bois, chauffe-eau solaire, plancha.

Une yourte de 4m de diamètre faite maison abrite une ruche pédagogique pour les écoliers.

Un bungalow récupéré et transformé va acceuillir la miellerie et les apiculteurs du verger

de manière pérenne. Nous sommes en train de l'aménager en labo et de le réhabiller en bois en extérieur .

Une nouvelle serre de 10 m2 doit être installée cet hiver pour remplacer notre serre américaine qui vieillit assez rapidement.

L'AssociationL'Association
L'AssociationL'Association